bouton twitter

Partager sur Facebook

Un petit tour avec une anglaise, la Triumph Street Triple

Triumph Street TripleTriumph Street Triple 2008

Quel est mon avis à propos de la "Streeple" ?
En juin 2008, Guéna et moi sommes allés chez le concessionnaire moto Axxess Machine de Lanester (Bretagne). Nous avons eu le plaisir de tester 2 des roadsters les plus sollicités par les français : la Triumph Street Triple et la Kawasaki Z750. Un duel entre 2 belles bien différentes : la japonaise contre l’anglaise. Cette fois, continuons en développant à propos de la britannique !

Chez les motards, les roadsters sont les motos les plus "dépouillées". Les jeunes les adorent principalement pour leur style et le prix. Personnellement, la Triumph Street Triple ne m’a pas plu au 1er coup d’œil car trop "dépouillée" au niveau de la tête de fourche. On se demande comment les feux et le compteur vont tenir les kilomètres.

  1. La Triumph Street Triple ... en bref
    1. Quelques caractéristiques techniques - 3 cylindres , 4 temps
      - Refroidissement à eau
      - 12 soupapes
      - 675 cc (74 x 52,3 mm)
      - 106 ch à 11 700 tr/min
      - réservoir de 17 litres
      - poids pleine : 191 kg
      - boite à 6 rapports
      - transmission par chaîne
    2. Autres informations - Vitesse maxi : 220 km/h
      - Consommation : 6 l/100km

Bilan de cet essai sur la Triumph Street Triple de 2008

Certes, elle est facile à prendre en main. Son moteur a du caractère et souhaite qu’on tourne toujours plus la poignée droite. C’est pourquoi je la conseillerais plutôt à un motard avec un minimum d’expérience (avec du bonus en assurance moto aussi).

Elle a tout de même de nombreux atouts : finition, freinage, tenue de route... Attention tout de même aux petits budgets, sachez que l’entretien d’une moto européenne coûte souvent plus chère qu’une asiatique (bien qu’au niveau de l’achat neuf, Triumph a fait de gros efforts : 7 590€ - prix 2008 conseillé).

avantage

Ergonomie – Caractère Moteur – Finition – Freinage

inconvénient

Aspects pratiques – Look – Le duo – Prix

Ce 2 roues est un véritable jouet pour le motard qui veut se la jouer : célibataire au flegme anglais. Son esthétique atypique a charmé de nombreux français depuis 2008 mais je l’ai essayé en duo et à mon avis, ma dame ne tiendrait pas les 300 km d’autonomie derrière moi.

Bientôt, vous aurez l'occasion de faire partager vos impressions et vos avis sur toutes ces motos que j'ai eu la chance d'essayer.